Zoom La Chapelle de Bages 2017

La Chapelle de Bages 2017

€22,00
La Chapelle de Haut-Bages Libéral est le second vin du Château Haut-Bages Libéral. Issu des vignes jeunes, il bénéficie de tout l’outil et le savoir faire d’un Grand Cru Classé. Il est une belle illustration de la propriété.
Claire Villars-Lurton est propriétaire  du domaine ; elle oriente sa gestion du vignoble vers une viticulture durable. La propriété est d'ailleurs en cours de certification en Agriculture Biologique et en biodynamie. L’objectif est de faire exprimer l’excellence du terroir de Château Haut-Bages Libéral dans ses vins.
Ce vin présente une belle finesse et une belle harmonie. Des arômes de cerise noire se fondent avec la rondeur du vin.

Le nez présente une belle finesse aromatique et une belle harmonie. Des arômes de vanille, de chocolat noir se mêlent aux fruits noirs et aux épices. En bouche, le vin est homogène avec un beau croquant et des tanins gras. Des arômes de cerise noire se fondent avec la rondeur du vin.

L’hiver a connu un déficit de précipitations très important. La première partie de l’hiver fût froide ; alors que la deuxième partie connut des températures plutôt douces. A la fin d’avril, une forte période de gel s’est abattue sur la région causant des dégâts dans le sud du vignoble médocain. A Pauillac, le fleuve a joué son rôle de régulateur climatique et les vignes ont été épargnées dans l’appellation. La douceur de mai et juin accentue la précocité de la croissance végétative. La floraison précoce fut très homogène et elle a assuré une excellente nouaison. Nos parcelles en culture en biodynamie ont montré des profils sanitaires particulièrement intéressants avec un feuillage durablement sain surtout après les pluies estivales et de début septembre où la pression était forte. Au moment des vendanges précoces, on constate que les pellicules sont épaisses, les pépins sont mûrs, les pulpes sont aromatiques et que les tanins sont peu astringents. 2017 se caractérise par des tanins mûrs ; les vins sont équilibrés, aromatiques et denses.

Le vignoble, au sein de l'appellation Pauillac, jouit d'un terroir très qualitatif. Le domaine est en cours de conversion en agriculture biologique. Assemblage de cabernet sauvignon (60%) et de merlot (40%). La totalité de ce vin fut élevé en barriques de chêne pendant 12 mois. 

Commentaires de dégustation   

Le nez présente une belle finesse aromatique et une belle harmonie. Des arômes de vanille, de chocolat noir se mêlent aux fruits noirs et aux épices. En bouche, le vin est homogène avec un beau croquant et des tanins gras. Des arômes de cerise noire se fondent avec la rondeur du vin.

Le millésime 2017   

L’hiver a connu un déficit de précipitations très important. La première partie de l’hiver fût froide ; alors que la deuxième partie connut des températures plutôt douces. A la fin d’avril, une forte période de gel s’est abattue sur la région causant des dégâts dans le sud du vignoble médocain. A Pauillac, le fleuve a joué son rôle de régulateur climatique et les vignes ont été épargnées dans l’appellation. La douceur de mai et juin accentue la précocité de la croissance végétative. La floraison précoce fut très homogène et elle a assuré une excellente nouaison. Nos parcelles en culture en biodynamie ont montré des profils sanitaires particulièrement intéressants avec un feuillage durablement sain surtout après les pluies estivales et de début septembre où la pression était forte. Au moment des vendanges précoces, on constate que les pellicules sont épaisses, les pépins sont mûrs, les pulpes sont aromatiques et que les tanins sont peu astringents. 2017 se caractérise par des tanins mûrs ; les vins sont équilibrés, aromatiques et denses.

Description avancée   

Le vignoble, au sein de l'appellation Pauillac, jouit d'un terroir très qualitatif. Le domaine est en cours de conversion en agriculture biologique. Assemblage de cabernet sauvignon (60%) et de merlot (40%). La totalité de ce vin fut élevé en barriques de chêne pendant 12 mois.