Zoom Château Haut-Bages Libéral 1998

Château Haut-Bages Libéral 1998

€88,00 Prix régulier
Château Haut-Bages Libéral 1998 montre une structure très souple, c'est un vin équilibré qui vous ravira par ses arômes de fruits mûrs, de cassis et de prune.

Son nez est classique et plutôt agréable. On devine des arômes de fruits mûrs comme le cassis et la prune; avec des notes complexes de cuir et de tabac blond. En bouche, la structure est souple et le vin est désormais équilibré. Le vin se déguste à merveille en ce moment après avoir été carafé. Il a toutes les qualités d’un grand Bordeaux classique.

L’année 1998 a débuté avec des conditions climatiques conformes au climat de la région. Le printemps a été ensoleillé et sans gelée ; la floraison s’est déroulée sans encombres. Les choses changèrent à l'approche de l'été avec un mois de juillet plutôt couvert, frais et sec. La vigne prit alors du retard sans que cependant l’état sanitaire ne se dégrade. En revanche, août et la première moitié de septembre furent radieux, à la fois très chauds et secs : 17 jours de grande chaleur avec une température supérieure à 30°C et quelques pluies mais deux fois moins que la normale. Les jeunes vignes à enracinement superficiel ont malheureusement souffert. Les vendanges ont duré du 21 au 26 septembre avec quelques épisodes pluvieux perturbateurs. Ainsi, cette humidité a favorisé l’apparition du botrytis. Par conséquent, le travail au chai avec un tri de la vendange et des méthodes de vinification adaptées ont joué un rôle important pour garantir la qualité du millésime.

Le vignoble est composé de 30 hectares de vignes situées au sud de l'appellation Pauillac sur des croupes de graves profondes et de calcaire. La moitié à proximité du fleuve et l'autre moitié sur le plateau de Bages. Un millésime dont l'assemblage se compose de 65 % de cabernet sauvignon et 35 % merlot. La totalité de ce vin fut élevé en barriques de chêne français pendant 16 mois (40% de bois neuf). 

Commentaires de dégustation   

Son nez est classique et plutôt agréable. On devine des arômes de fruits mûrs comme le cassis et la prune; avec des notes complexes de cuir et de tabac blond. En bouche, la structure est souple et le vin est désormais équilibré. Le vin se déguste à merveille en ce moment après avoir été carafé. Il a toutes les qualités d’un grand Bordeaux classique.

Le millésime 1998   

L’année 1998 a débuté avec des conditions climatiques conformes au climat de la région. Le printemps a été ensoleillé et sans gelée ; la floraison s’est déroulée sans encombres. Les choses changèrent à l'approche de l'été avec un mois de juillet plutôt couvert, frais et sec. La vigne prit alors du retard sans que cependant l’état sanitaire ne se dégrade. En revanche, août et la première moitié de septembre furent radieux, à la fois très chauds et secs : 17 jours de grande chaleur avec une température supérieure à 30°C et quelques pluies mais deux fois moins que la normale. Les jeunes vignes à enracinement superficiel ont malheureusement souffert. Les vendanges ont duré du 21 au 26 septembre avec quelques épisodes pluvieux perturbateurs. Ainsi, cette humidité a favorisé l’apparition du botrytis. Par conséquent, le travail au chai avec un tri de la vendange et des méthodes de vinification adaptées ont joué un rôle important pour garantir la qualité du millésime.

Description avancée   

Le vignoble est composé de 30 hectares de vignes situées au sud de l'appellation Pauillac sur des croupes de graves profondes et de calcaire. La moitié à proximité du fleuve et l'autre moitié sur le plateau de Bages. Un millésime dont l'assemblage se compose de 65 % de cabernet sauvignon et 35 % merlot. La totalité de ce vin fut élevé en barriques de chêne français pendant 16 mois (40% de bois neuf).